Recherche suisse contre le cancerPromotion de la rechercheProgramme de renforcement de la recherche sur les services de santé en oncologieInformations généralesProgramme de renforcement de la recherche sur les services de santé en oncologie

Informations générales

Dans le cadre de la « Stratégie nationale contre le cancer 2014-2020 », l’objectif consiste à améliorer et promouvoir la recherche en matière de prise en charge oncologique en Suisse. C’est pourquoi la fondation Recherche suisse contre le cancer a créé, avec l’appui de la fondation Accentus (fonds Marlies Engeler), un programme de recherche mettant à disposition, chaque année de 2016 à 2020, un million de francs pour l’étude de thématiques issues de la recherche en matière de prise en charge.

L’évaluation des coûts et de l’utilité des prestations médicales ou encore le taux de recours à ces services dans les différentes régions font notamment partie des thèmes étudiés. Contrairement à la recherche fondamentale qui est consacrée à l’origine moléculaire des cancers, et à la différence de la recherche clinique étudiant le potentiel de nouvelles thérapies auprès de patients, la recherche sur la prise en charge se concentre sur l’encadrement médical dans la réalité quotidienne des hôpitaux : on s’intéresse à l’efficacité de thérapies dans la pratique de tous les jours et on considère les améliorations possibles de façon concrète.

Par conséquent, les résultats de la recherche sur la prise en charge oncologique devraient fournir des pistes menant à une organisation aussi efficace que possible des services de santé dans le domaine du cancer. Cela devrait ainsi favoriser l’accès de tous les patients cancéreux à des prestations de grande qualité, ainsi que l’amélioration constante de leur sécurité.

Sélection des projets

Dix experts examinent et sélectionnent les demandes soumises selon une procédure d’évaluation à deux phases. Les personnes suivantes siègent dans ce collège d’experts :

(de gauche à droite) : Rolf Marti (Siège), Isabelle Peytremann-Bridevaux, Urs Brügger, Corinna Bergelt, Thomas Perneger, Marcel Zwahlen, Sabina De Geest, Cinzia Brunelli, Oliver Gautschi, Thomas Rosemann, Thomas Ruhstaller, Peggy Janich (Siège)
  • Prof. Dr Marcel Zwahlen, (Président)
    Institut de médecine sociale et préventive, Université de Berne
  • Prof. Dr. Corinna Bergelt
    Institut und Poliklinik für Medizinische Psychologie, Universitätsklinikum Hamburg-Eppendorf
  • Prof. Dr Urs Brügger
    Gesundheit, Berner Fachhochschule, Bern
  • Dr. Cinzia Brunelli
    Fondazione IRCCS Istituto Nazionale Tumori, Milano
  • Prof. Dr  Sabina De Geest
    Institut für Pflegewissenschaft, Universität Basel
  • Prof. Dr med. Oliver Gautschi
    Medizinische Onkologie, Luzerner Kantonsspital
  • Prof. Dr med. Thomas Perneger
    Service qualité des soins, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Prof. Dr med. Isabelle Peytremann-Bridevaux
    Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Université de Lausanne
  • Prof. Dr med. Thomas Rosemann
    Institut für Hausarztmedizin, Universitätsspital Zürich
  • Dr med. Thomas Ruhstaller
    Brustzentrum, Kantonsspital St. Gallen

Le prochain délai pour la soumission des demandes est le 15 septembre 2018.
La décision concernant les demandes acceptées tombe en avril 2019. 

Les demandes doivent être effectuées en ligne sous https://gap.swisscancer.ch 

Le secrétariat scientifique répond volontiers aux questions

Secrétariat scientifique
Ligue suisse contre le cancer
Effingerstrasse 40
Case postale 8219
3001 Berne

Tél. :+41 31 389 91 16
Fax :+41 31 389 91 62
healthservicesresearch@swisscancer.ch